Appel à dons de l'ASPAS: l'objectif: Acquérir des espaces naturels pour protéger durablement la nature.

 

L'ASPAS: les pétitions


À Flaine, les lagopèdes envahissent les pistes !!

Un excellent article sur Reporterre.
Extrait:

"En étudiant ses données, il a fait une découverte assez sombre pour l’avenir du lagopède. « On s’est rendu compte que 40 % des mâles lagopèdes sont des mâles “satellites”, c’est-à-dire de passage, qui n’ont ni territoire ni femelle. C’est dramatique pour une espèce d’avoir une aussi forte proportion de mâles non reproducteurs », soupire Frédéric Sebe. La population réduite de lagopèdes pousse les individus à privilégier leur survie à la reproduction."

"En lien étroit avec les responsables de la station de Flaine, Bertrand Muffat-Joly estime qu’il existe une bonne entente entre les scientifiques qui travaillent à la protection du lagopède et les employés du domaine skiable, notamment pour la délimitation de zones interdites aux skieurs pour laisser l’oiseau tranquille. Mais, dès que la « perdrix des neiges » se dresse sur le passage d’enjeux économiques, la bienveillance disparaît. « Une extension du domaine skiable est prévue en haut du domaine de Flaine. Ce sont les derniers sanctuaires de la faune sauvage dans le cirque. On ne peut pas les “compenser”. Ils veulent faire du lagopède leur mascotte pour la station. C’est de la communication »"



LE livre du moment: ce n'est pas un livre de photos, c'est le récit d'une vie de montagnard: "Là où l'horizon est plat, je ne tiens pas."

Louis Oreiller avec Irene Borgna.
Extraits:
"La solitude de la montagne, il y a ceux qui la recherchent, ceux qui la supportent, ceux qui la noient dans le vin et ceux qui l'endurent jusqu'à ce qu'elle les écrase. La solitude est faite pour ceux qui savent qu'ils ne sont jamais vraiment seuls."
...

"Les cimes des montagnes ne m'intéressaient pas - oui, ben, arriver au sommet une fois pour remercier et pouvoir dire que j'y étais allé, d'accord, mais ce qui me plaisait vraiment, c'était d'aller fourrer mon nez partout."


Pierre Tardivel, skieur de pente raide depuis ... l'époque des skis droits et des chaussures de slalom ... se reconvertit en photographe animalier.

Interview dans les rues de Chamonix:

La liste des "Premières" de Pierre Tardivel, sur son blog, attention, c'est long comme le bras !


Publication d'un livre de photos d'un très bel oiseau (et très discret): la gélinotte des bois. 172 pages de photos par Jean Guillet, fruit de 20 ans de passion.


Aujourd'hui, une petite vidéo de 5 minutes.
Cette semaine, avec Véronique nous sommes allés voir la projection de "Montagne en scène", et le film qui a ouvert la séance était cette pépite de Jean Baptiste Chandelier (parapentiste virtuose), c'est une ode à la glisse et au rythme, tout en grandes courbes, à la montagne et en bord de mer, sur la neige et sur l'eau, c'est léger et facétieux, l'amuse-gueule parfait qui s'avale sans faim.
Voici deux commentaires que j'ai relevés (en anglais mais ça se comprend tout seul):

"This guy is part bird".

"Cool anti-gravity backpack".

Et une troisième phrase qui apparaît dans le film sur le pare-brise d'une voiture (brésilienne je crois): "Jesus nao esta morto".

Place aux images:

Un petit bilan des éboulements dans le massif du Mont Blanc, pour l'année 2018, présenté par Ludovic Ravanel.


La fabuleuse histoire du gypaète

Mon oiseau préféré, fabuleusement mis en image, ET en musique, par la famille Lapied. Bande annonce:


Après "La Vallée des Loups", Jean-Michel Bertrand nous prépare "La Marche des Loups", bande annonce ci-dessous, image extraordinaire (réellement) tout à la fin.

Courte interview de Jean-Michel Bertrand qui nous dit notamment, que les élus de la région PACA et du département des Hautes Alpes voudraient bien empêcher la réalisation de ce film. Alors que ce n'est "que" un film !

 

Pour soutenir financièrement Jean-Michel Bertrand (et accessoirement contrer les "éleveurs" et les élus de Paca et des Hautes Alpes), une souscription est ouverte sur le site de financement participatif Kisskissbankbank. (Souscription ouverte jusqu'au 5 décembre 2018 si j'ai bien compté).

Une tribune parue dans Libération:


Aujourd'hui je poste un dessin, de Xavier Gorce:

Cette image fait résonance dans ma tête avec une publicité vue cet été sur l'île d'Oléron. Elle m'avait choqué sur l'instant, et puis je l'avais oubliée. (J'en profite pour affirmer que l'accord du participe passé, c'est quand même vraiment pas sorcier !) Bref, pour en revenir aux ragondins, hé bien ... sur l'île d'Oléron, on en fait du pâté au cognac et des rillettes !!! 


Voici une vidéo tournée dans un centre de soins pour animaux. Ce petit film de 13 minutes montre les soins apportés à trois gypaètes, blessés ou malades. Attention, certaines images sont un peu dures, enfin c'est surtout l'accident et les blessures du gypaète n°2 qui sont assez sévères. Malgré tout, ces trois oiseaux ont survécu et vont pouvoir guérir donc tout se termine bien.

C'est un film qui intéressera sûrement celles et ceux qui sont ou qui veulent devenir vétérinaire, soigner les animaux ...

Les autres vidéos de la chaîne Hegalaldia donneront peut-être des idées aux enfants et aux ados !


En ce moment, l'actu vidéo de montagne, c'est le guide Nicolas Annereau, qui nous offre de splendides images, filmées essentiellement avec un drone, accompagnées d'une musique "qui me va très bien":

 

On commence par un survol de la Brèche Puiseux, située sur le chaînon des Périades, et descente à ski du glacier du Mt Mallet, au pied des Grandes Jorasses. Vidéo qui rallume les souvenirs: avec Seb nous avions fait cette traversée de la brèche Puiseux le 6 avril 2010. Ça c'est vraiment la haute montagne que j'adore. Musique: Pink Floyd, Shine on you crazy diamond. On frise la perfection !

À noter: La cabane de la brèche (Le Bivouac des Périades) a été déstabilisé pendant l'été 2019, suite à l'effondrement d'une partie des rochers qui lui servent de socle. Il a été "remis d'aplomb" depuis.

Deuxième vidéo proposée par Nicolas Annereau: le col de Beugeant, dans les Aiguilles Rouges. Musique de Yann Tiersen: la BO d'Amélie Poulain (pas mal même si je préfère celle de Good Bye Lénine). Vous noterez qu'il y a du monde au col, il faut "faire la queue" pour descendre en rappel les 20 premiers mètres. Pas pour notre guide qui saute le rocher !


Le brame 2018 en montagne, filmé par Lionel Tassan.


Daniel Rodrigues, écologue, accompagnateur en montagne, et photographe en vallée de Chamonix, est en train de finaliser son projet de livre et DVD (plus exposition et conférence).

Ça s'appelle "Origines - La faune venue du froid".

La page du financement participatif se trouve sur Ulule.

La bande annonce du DVD se trouve ici.

 

Voici une petite vidéo de 3 minutes sur la chouette chevêchette.


Des images à tomber par terre:

En Andorre, un couple de gypaètes barbus se reproduit très peu depuis plusieurs années. Une caméra a donc été placée dans le nid, afin de connaitre les causes de ces échecs.

 

Sur le montage vidéo, on voit les deux gypaètes adultes amener différents matériaux de construction (branches, laine), on les voit défendre le nid contre des corbeaux, puis on suit l'incubation de l'œuf et la croissance du poussin (de 2 jours à 3 mois). Les images sont superbes.


Des images à couper le souffle chez "Les Frères des Bois" (Clément et Julien Pappalardo): 10 minutes de vidéo + photos sur le faucon pèlerin. Des images magiques: on voit la respiration d'un faucon endormi. MAIS le faucon est aussi un chasseur et un carnassier, âmes sensibles s'abstenir.

D'autres splendides images de faucon pèlerin:

 

Chez Daniel Laval, et chez Pascal Eymard.


MES DERNIÈRES PHOTOS COUP DE CŒUR

2020: L'année différente ?

Pas de photos du printemps. Début d'été comme d'habitude, puis mes premières perdrix bartavelle, et un gros plan très très serré sur un chamois. Fin septembre, le brame du cerf comme chaque année, mais avec 20 cm de neige à 1750 m d'altitude. Enfin, une année encadrée par la pleine lune.

Le meilleur de 2019:

Paysages d'hiver, les classiques du printemps: fonte, fleurs, faon qui tête sa mère ... puis un petit cerf d'automne et le retour de la neige.

La collection 2018: une année faste !

Pas moins de 50 images, tout pile.

La collection 2017

2017, l'année de mes passages sur le billard, en mai et en novembre.

Malgré tout, 27 images qui sortent du lot. Beaucoup de chance cette année là, surtout avec les oiseaux: aigle royal et gypaète, mais aussi faucon crécerelle et pèlerin, niverolle et cincle plongeur.

Les plus jolies photos de 2016

Je ne suis pas un photographe professionnel. J'ai un métier que j'exerce à temps complet. Je suis simplement un "photographe randonneur" passionné de montagne et de nature, la photographie est un loisir que je pratique pendant mon temps libre, en pur amateur. Photographier des animaux sauvages exige de passer beaucoup de temps sur le terrain.

 

Néanmoins je me ferai un plaisir de répondre à vos questions et à vos demandes aussi rapidement que je le pourrai. N'hésitez pas à me contacter:

 

lemonde.denhaut@mail.fr

Les photos et les textes présentés sur ce site ne sont pas libres de droit. Leur reproduction sans autorisation écrite de leur auteur est interdite, quel que soit le support. Merci de respecter la passion de l'auteur, le temps passé sur le terrain, les heures de marche, le temps passé devant l'écran et l'investissement dans le matériel.

Suivez mes séances d'entraînement sur Strava